Si cet email n’apparaît pas correctement : Version en ligne

FNE

Édito

Devant le mur

Ils ne se sont pas départis de leur sourire en coin tandis qu’Aurélien Barrau leur indiquait l’impasse vers laquelle nous mène notre boulimie d’espace, de matière et d’énergie. Vu du MEDEF, il n’y aura point de salut si le Titanic capitaliste coule. Face à l’évidente contradiction entre leur idéologie et la réalité écologique, tout est bon pour louvoyer : déni, promesses sans engagement, achat de la paix écologique.

Pendant ce temps une certaine fébrilité transparaît dans le discours politique, la planète brûle au sens propre et les mots se noient entre les atermoiements et les rétropédalages (quoi de mieux que l’été pour demander aux préfets de ne pas faire de zèle dans l‘application du zéro artificialisation nette). Et il ne faudrait quand même pas que les sénateurs versent dans l’écologie punitive en introduisant l’alcootest dans les battues. Ah ! c’est une question de sécurité ? Alors il suffit de vous mettre à l’abri dans vos passoires thermiques, sans dépasser 19°. Quoi de mieux qu’un petit courant d’air après cette canicule.

C'est qu'il nous faut être au "rendez-vous de la sobriété" nous dit le président. La sobriété ? Si certains ont peut être cru à un début de volonté politique (même tout petit) sur ce sujet, leurs espoirs ont dû vite fondre. Comme à son habitude, la novlangue néo-libérale a avalé un mot, l'a bien mastiqué pour le recracher vidé de tout sens politique, de toute consistance collective, de toute mise en œuvre démocratique... Et la sobriété se transforme en une simple économie individuelle.

Il est vrai qu’il est complexe de penser cette crise et toutes ses implications, notamment sociales, et d’arriver à passer d’une échelle de constat global de moins en moins abstrait, à une action de terrain avec ses enjeux locaux et ses préoccupations de proximité. C’est loin le Pakistan, encore plus loin le Vanuatu et puis "nous", il nous faut produire plus de PIB pour nourrir nos ogres milliardaires créer des emplois et augmenter le saint pouvoir d'achat. Fédérer la protection de l’environnement c’est articuler le constat de crise à des réalités touchant nos vies quotidiennes sans perdre de vue l’ambitieuse prétention de vouloir préserver le futur. Nous le voyons tous les jours dans nos actions associatives, la vie économique est écrasante et continue tranquillement son chemin productiviste selon ce vieux logiciel de développement infini qui génère du profit pour une ultra-minorité vénale.

Ce que nous pouvons faire, c'est résister à la continuelle destruction, avec une carrière par ci, une route par là, une bassine ici, un golf là, et un parc éolien là-bas pour verdir le modèle. Faire face au chacun sa ZAC, au parc d’attraction qui se cache derrière les jardins (de la méditerranée), au LIEN et son pendant le COM pour rejoindre plus vite la gare construite au milieu des champs.

Électrifiez les vélos haranguent les Mulliez !

Un vrai mot d’ordre de sobriété.

Inti COHEN & Alain RAVAYROL, membres du bureau de FNE Languedoc-Roussillon

 

Projet de protection du littoral du Petit Travers : notre réponse à l’enquête publique

Dispense d'étude d'impact, analyse du fonctionnement sédimentaire pas assez détaillée, impacts des travaux sur l'environnement insuffisamment évalués, enjeux humains sur-estimés, absence de scénarios se basant sur des moyens de défense doux, conséquences du changement climatique pas assez intégrées, etc. 
Voir la réponse de FNE LR et GME34 à l'enquête publique
 

Pollution de l'air : se former à l'utilisation d'un capteur à particules et organiser sa campagne de mesure

 
FNE LR a récemment fait l'acquisition d'un capteur à particules Aerotrack 9306
Le mardi 27 septembre, nous avons invité les membres de notre mouvement associatif intéressés pour organiser des campagnes de mesures de qualité de l'air à participer à une formation pour la prise en main du capteur.
Objectif : organiser des campagnes de mesures en 2023.
 

Formation "Sentinelles de la nature" : initiation au droit de l'environnement


Le lundi 26 septembre, notre juriste Romain était dans les locaux du COGard à Nîmes pour dispenser une formation intitulée "grands principes et environnement institutionnel". Au programme : la hiérarchie des normes, la séparation des pouvoirs, les juridictions et administrations intervenant dans le domaine du droit de l'environnement. 
 

Visite de l'incinérateur de Lunel-Viel

Le 30 juin 2022 nous étions sur le site d'OCREAL, l'incinérateur de Lunel-Viel. Encadré par l'exploitant (SUEZ) et le syndicat de traitement des déchets (SMEPE) nous avons pu voir toutes les étapes du traitement : réception des déchets, combustion, traitement des fumées, valorisation énergétique. Cette visite a été particulièrement instructive, notamment pour les représentants de nos associations en commission de suivi de site (CSS). 

Plus d'info ici


Simon Fégné, notre nouveau chargé de projet Eau, Mer et Littoral

Simon a rejoint l’équipe FNE LR en juillet 2022: il est en charge de l’animation, de l’appui/montée en compétences des bénévoles et de l’élaboration d’outils pédagogiques sur les thématiques liées aux milieux aquatiques, littoraux et maritimes.

" Je suis très content de pouvoir travailler avec des salariés et bénévoles motivés par la protection de nos espaces naturels. La diversité et les particularités écologiques de ce territoire rendent ce travail très enrichissant " Simon. 


Elsa Sautier, notre nouvelle chargée de mission Sentinelles de la Nature

Elsa, qui avait déjà fait un stage et un CDD à FNE LR, est de retour parmi nous depuis septembre 2022. Elle est en charge du projet “Sentinelles de la nature”, à l’échelle de notre territoire. Pendant l’absence de Lydie (congé maternité), elle animera le réseau des référents Sentinelles de la Nature de FNE à l’échelle nationale et reprendra les missions liées à la pollution lumineuse.

"Ravie d'être de retour à FNE LR, de rejoindre l'équipe et de pouvoir me plonger à nouveau dans le projet Sentinelles de la Nature" Elsa. 

Plus d'informations sur l'équipe salariée ici

La biodiversité régulièrement dégradée dans les sites Natura 2000 du Languedoc-Roussillon

Depuis un peu plus de trois ans, le projet « Sentinelles de la nature » nous a permis d’identifier et publier 121 atteintes à l’environnement dans les sites Natura 2000 des 5 départements de l’ex-Languedoc-Roussillon – soit environ 20 % des atteintes identifiées sur l’ensemble de ce territoire. FNE LR appelle à la mise en place de véritables contrôles des activités humaines sur ces sites et s’inquiète du manque de moyens affectés à leur gestion.
 

Restrictions d’eau et sécheresse en Lozère : un passe-droit malvenu pour les golfs et terrains de sport


La France vient de connaître son mois de juillet le plus sec jamais enregistré depuis 1959. Suite à un hiver et un printemps plus secs que la normale, le niveau des nappes phréatiques, les cours d’eau et les lacs sont aujourd’hui au plus bas. Alors que les premiers conflits autour de l’eau apparaissent, certains arrêtés sécheresse, comme celui de la Lozère, semblent complètement déconnectés des enjeux de gestion d’une ressource en eau qui devient rare.
 

Réserve marine de Cerbère-Banyuls – pour une extension ambitieuse

Créée il y a 30 ans, la réserve marine de Cerbère-Banyuls a permis de protéger efficacement la vie marine tout en s’intégrant dans la vie sociale et économique. Actuellement, un projet d’extension de la réserve est soumis à la consultation du public. Nos associations demandent une extension ambitieuse afin de répondre aux enjeux actuels de protection de la biodiversité et d’assurer la soutenabilité du développement des activités humaines.
 
 

Transition écologique : comment passer à l'acte ?

Même lorsqu’on est convaincu de la nécessité de la transition écologique, il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer. FNE  vous propose 5 actions concrètes pour mettre vos comportements pleinement en accord avec vos convictions.
 

Sécheresse 2022 : un moment historique qui doit remettre en question notre gestion de l'eau

s├ęcheresse historique associationLa sécheresse 2022 s’annonce déjà historique. Mauvaise gestion de l’eau et réchauffement climatique : FNE revient sur les ingrédients de cette sécheresse gravissime pour notre pays et vouée à se répéter dans les prochaines années..

Lire le communiqué du 11/08


Trois victoires juridiques majeures pour la nature 

 
Une meilleure protection de la qualité de l’eau, le retour du respect de la continuité écologique pour les cours d’eau et les anguilles, et un pas de plus vers la fin d’un code minier dépassé, entrouvrant une voie vers l’arrêt du projet Montagne d’Or. Autant de raisons de se réjouir pour FNE qui a contribué en grande partie à ces décisions de justice aux conséquences positives pour la nature et l’humain.

Rapport de la cour des comptes : l'agriculture biologique doit être davantage soutenue
agriculture associationLes effets positifs de l’agriculture biologique sur la santé, la biodiversité, le climat y sont bien documentés et étayés par des études référencées. Ce rapport souligne également l’insuffisance de l’action publique en faveur de cette forme d’agriculture au travers de la politique agricole commune (PAC), voire les contradictions entre les politiques publiques ...

 
Vous pouvez retrouver l'ensemble des actualités de la fédération nationale FNE sur son site internet.

 

Conservation du Damier de Godart en France : un programme pilote en cours dans les Pyrénées Orientales et l'Aude mené par le GOR et le CEN.

Le Damier de Godart est l’un des papillons les plus rares et menacés de France : il est uniquement présent sur 3 sites dont deux sont situés dans les Pyrénées-Orientales. Le Groupe Ornithologique du Roussillon, en partenariat avec le Conservatoire d'Espaces Naturels, mène actuellement un programme financé par l'OFB et le département des Pyrénées Orientales pour mettre en place des actions de conservation des dernières populations du Damier de Godart en France.
Pour en savoir plus sur le programme de conservation 


Journée porte ouverte de l'association Tourrenc&Orbieu

L’association Tourrenc&Orbieu a organisé une journée porte ouverte le samedi 17 septembre à partir de 10h. À cette occasion a également été organisé l’inauguration des jardins partagés de Luc-sur-Orbieu.

 

 


Participation de l'association des riverains du quartier Près Saint-Martin et du canal du Rhône à la journée des associations de Frontignan

L'évènement s'est déroulé le 4 septembre et notre association fédérée en à profité pour faire la promotion de "Sentinelles de la nature" et pour sensibiliser à la lutte contre la pollution lumineuse et les déchets plastiques, notamment en diffusant nos publications. 

Si comme eux vous souhaitez diffuser nos publications lors de vos événements, faites-nous signe ! 

 

  • Formation Sentinelles "Notions de base en droit de l’environnement" le 4 octobre -  organisée par FNE LR à Nîmes. Les infos ici

 

  • Clean Up Challenge le 16 octobre - organisé par Com For Good à Mèze (34) - FNE LR y tiendra un stand et on attend toujours des bénévoles pour nous aider ! Les infos ici

 

  • Salon AdNatura du 27 au 29 octobre au parc des expos de Montpellier. Ce salon accueillera notamment les secondes Assises Régionales de la Biodiversité Occitanie, ainsi que le Forum de l’Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie. FNE LR y tiendra un stand et on attend toujours des bénévoles pour nous aider ! Les infos ici

 

  • Formation annuelle du réseau Eau de FNE LR le 7 décembre à Montpellier. Le thème de cette année : la gestion locale de l'eau (eaux usées et eau potable). Plus d'infos auprès de Simon Fégné (simon.fegne@fne-languedoc-roussillon.fr) 

 

  • Je deviens BÉNÉVOLE : nous avons constamment besoin d’aide bénévole pour nous épauler dans nos actions en faveur de l’environnement et de la nature.
     
  • J’ADHÈRE à FNE LR : vous pouvez adhérer individuellement si vous voulez vous impliquer au plus près dans nos actions, ou simplement nous encourager !
     
  • Je fais un DON : vous pouvez nous faire un don régulier ou ponctuel (déductible de vos impôts) afin de nous donner plus d'indépendance, pour continuer nos actions en justice.

Site internet
Page Facebook
Profil Twitter

France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, tous droits réservés.
Association loi 1901, n°SIRET  : 800 138 877 00033. Siège social : 39 rue Jean Giroux 34080 Montpellier
Directeur de la Publication et illustrations : Simon Popy - Rédaction et mise en page : Marion Vuillemenot et Lydie Nemausat

Contact email :
contact@fne-languedoc-roussillon.fr

Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Vous pouvez vous désabonner à cette liste de diffusion ICI.

FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT LANGUEDOC-ROUSSILLON
39 RUE JEAN GIROUX
34080, MONTPELLIER