Si cet email n’apparaît pas correctement : version en ligne
 
Editorial du Président

Quelle rentrée ! Hulot qui démissionne, pendant que les chasseurs s'affichent "premiers écologistes de France" et que Macron est élu "champion de la Terre"... La SNCF et les collectivités qui se donnent en spectacle au sujet de la gare fantôme de Montpellier en jouant à "c'est pas moi c'est l'autre"... On peut dire que le cynisme est à son comble. Pendant qu'ils brassent du vent, nous avançons et obtenons quelques succès : les constructions illégales de St Hilaire de Brethmas condamnées à la déconstruction, le retrait de nombreuses publicités illégales faisant la promotion de véhicules à moteur circulant dans le milieu naturel, le projet Décathlon-Oxylane au nord de Montpellier de plus en plus sur la sellette, la jurisprudence de la carrière de Vingrau... Des exemples qui portent et nous encouragent à aller plus loin. Dans le monde politique régional, on voit poindre quelques propositions courageuses comme celle d'établir une règle, dans le futur SRADDET (le grand schéma des schémas régionaux), conditionnant à l'avenir les aides de la région aux collectivités, au principe de "zéro artificialisation nette". L'inertie est très grande mais certaines choses deviennent dicibles. Pas trop tôt ! Faisons qu'elles résistent aux bétonneurs et s'appliquent réellement. Malheureusement, on ne peut pas dire qu'en matière d'environnement, la mobilisation de la société soit flamboyante. L'attentisme et le désespoir dominent. Or il n'est plus temps de tergiverser : la néo-écologie (qui fait le contraire de ce qu'elle dit) n'attend pas, elle, et il est temps que chacun se demande le matin, qu'est-ce qu'il/elle va faire pour que ça change. Avec l'appel citoyen des coquelicots, pour stopper les pesticides, nous vous donnons une occasion d'agir en masse, pour demander la fin de l'agriculture chimique et une nourriture qui ne donne pas le cancer. L'appel a dépassé les 200 000 signatures, mais il doit être sérieusement amplifié ! Alors, si vous ne l'avez pas signé : signez-le, et surtout faites-le signer. Affichez votre liberté d'opinion en arborant le symbole du coquelicot et montrons au gouvernement le 5 octobre que nous ne sommes pas dupes de ses mensonges.
 
Simon Popy, Président de FNE Languedoc-Roussillon
 
Au programme du prochain Café FNE : les nouvelles alternatives dans la distribution alimentaire

Organisé avec La Cagette, supermarché coopératif de Montpellier, le 25 octobre à La Gerbe (Montpellier). Nous discuterons avec des producteurs et des distributeurs, des nouvelles alternatives locales dans le domaine de la distribution alimentaire. Comme d'habitude, les prises de paroles seront suivies d'un temps d'échanges avec le public.

Plus d'informations
 
Retour sur la dégustation de vins, aux Nuits d'O !

Lors de la Nuit Planète Verte, soirée de clôture du festival des Nuits d'O, nous avons organisé une dégustation de vins locaux produits selon des pratiques viticoles respectueuses de l'environnement. Merci aux domaines viticoles du Languedoc qui ont animé l'action : les domaines de la famille Fabre, le Château Salitis, le Domaine des Près Lasses et le Caveau Héraclès.
 
 
A FNE LR aussi, nous voulons des coquelicots !

Nous soutenons l'Appel des 100, pour faire interdire les pesticides et provoquer un changement de modèle agricole. Nous vous encourageons à signer et à relayer activement cette campagne :
https://nousvoulonsdescoquelicots.org/

l’Appel a déjà recueilli 200 000 signatures en 15 jours seulement. Des groupes locaux se sont créés partout en France et des rassemblements sont prévus dès vendredi 5 octobre dans de nombreuses villes.

Leux de rassemblement en Languedoc-Roussillon
 
Alternatiba Montpellier
 
Le Tour Alternatiba faisait étape dans la région ce mois-ci ! Nous étions à la Fête des alternatives, à Grabels, samedi dernier 22 septembre pour y tenir un stand, présenter nos actions et animer l'atelier "Dessine-moi un coquelicot !

Voir l'album photo de l'événement et les beaux dessins réalisés...
 
On a besoin de vous, il y a mille façons de nous soutenir !
  • Je deviens BÉNÉVOLE : nous avons constamment besoin d’aide bénévole pour nous épauler dans nos actions en faveur de l’environnement et de la nature.
     
  • J’ADHÈRE à FNE LR : vous pouvez adhérer individuellement si vous voulez vous impliquer au plus près dans nos actions, ou simplement nous encourager !
     
  • Je fais un DON : vous pouvez nous faire un don régulier ou ponctuel (déductible de vos impôts) afin de nous donner plus d'indépendance, pour continuer nos actions en justice.
 
 
Formation : la pollution de l'eau par les pesticides
 
Samedi 27 octobre aura lieu la journée annuelle de formation et d'échanges du réseau eau Languedoc-Roussillon. Cette année, nous nous concentrerons sur la pollution de l'eau par les pesticides le samedi 27 octobre à Montpellier.

Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez nous contacter pour l'inscription. Nos formations sont ouvertes et gratuites. En cas de dépassement du nombre de places, la priorité est donnée aux adhérents.
 
Formation : sites et sols pollués
 
Lundi 12 novembre, à Frontignan, nous organisons, avec l'association ARZF et le réseau national « risques et impacts industriels » de FNE, une journée sur la gestion des sites et sols pollués.

Nous bénéficierons de l'expérience de plusieurs intervenants, du local au national.

Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez nous contacter pour l'inscription. Nos formations sont ouvertes et gratuites. En cas de dépassement du nombre de places, la priorité est donnée aux adhérents.
 
 
FNE LR : Gare fantôme : et si on remettait ça à Nîmes ?

Mercredi 19 septembre 2018
Le fiasco de la gare de Montpellier « Sud de France » également dite « de la Mogère » avait été largement annoncé depuis des années et aurait pu être évité. Dès 2014, notre fédération dénonçait, aux côtés de nombreux autres, les mensonges sur lesquels reposait ce projet inutile et imposé. Aujourd’hui, un nouveau fiasco se profile à l’horizon, à 50 kilomètres à l’est : la gare nouvelle de Nîmes-Manduel. Un projet qui ne tire aucune leçon des erreurs de Montpellier, qui reproduit les mêmes mensonges, et qui ignore pour l’instant les alertes des associations d’usagers et de protection de l’environnement.

Lire le communiqué
 
FNE : Ressource en eau : un rapport éclairant malgré les annexes censurées :
 
Mardi 25 septembre 2018
Le rapport Bisch sur la gestion quantitative des ressources en eau est rendu public aujourd’hui. France Nature Environnement, qui a participé à la cellule d’expertise sur les projets de territoire qui a produit ce rapport, en a co-signé la version finale. Si la fédération salue la publication, elle regrette néanmoins qu’elle ait été amputée de plusieurs annexes dans la version rendue publique. France Nature Environnement diffuse donc aujourd’hui le rapport Bisch en intégralité.

Lire le communiqué
 
Vous pouvez retrouver l'ensemble des communiqués de presse de la fédération nationale FNE sur son site internet à : COMMUNIQUÉS
 
 
La  Fédération des Associations Cévenoles Environnement Nature (FACEN) vient d'adhérer FNE LR !

Bienvenue à la FACEN qui vient de rejoindre FNE Languedoc-Roussillon ! Cette fédération existe depuis 1989 et rassemble actuellement près d'une vingtaine d'associations de protection de l'environnement des Cévennes (principalement dans le Gard).
 
SOS Lez-Environnement (34) : Un pas déterminant vers l'abandon définitif du projet Oxylane

Dans l'enquête publique du SCoT du Pic-Saint-Loup Haute vallée de l'Hérault qui a ouvert le 17 septembre, le préfet de l'Hérault invite la Communauté de Communes à retirer du SCOT le projet de centre commercial Oxylane à Saint-Clément-de-Rivière. Un avis qui va dans le sens du  Collectif Oxygène (dont les associations SOS Lez-Environnement et ACNAT LR) qui combat ce projet depuis des années. La persévérance de ces associations commence enfin à être reconnue !

Plus d'informations dans cette publication du collectif
 
FRENE (66) : Victoire juridique sur le dossier de la Carrière de Vingrau !

La cour administrative d’appel de Marseille a débouté, le 14 septembre, le ministère de l’écologie ainsi que la société La Provençale SA dans le dossier de la carrière de Vingrau (Pyrénées-Orientales).

Le ministère et le carrier faisaient cause commune pour tenter de faire annuler une décision favorable à la FRENE 66. En effet, la FRENE 66 avait contesté avec succès en première instance l’arrêté de Mme la préfète des Pyrénées-Orientales  autorisant le carrier à déroger à l'interdiction de destruction d'espèces et d'habitats protégés dans une zone Natura 2000. Parmi elles : le Glaïeul douteux, des reptiles comme le Lézard catalan et de 22 espèces d'oiseaux comme le Serin cini ou le Traquet oreillard (photo de gauche : Carrière de Tautavel, commune voisine de Vingrau - par Jan Alain).

Lire le communiqué
 
ALEPE (48) : Nouveau livre "Instants nature, instants précieux : quelques oiseaux de Lozère et d'ailleurs"

L'ALEPE va publier en novembre un nouvel ouvrage : ce n’est pas seulement un livre de belles images, c’est aussi un recueil de “morceaux choisis” dans lesquels l’auteur, Jean Belhache, nous livre ses émotions et ses émerveillements, mais aussi ses craintes et ses révoltes".

Un appel à souscription est lancé jusqu'au 31/10 pour bénéficier d'un tarif réduit.
 
 
 
Site internet
Page Facebook
Profil Twitter
 
France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, tous droits réservés.
Association loi 1901, n°SIRET  : 800 138 877 00033. Siège social :
FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT LANGUEDOC-ROUSSILLON
18 RUE DES HOSPICES
34090, MONTPELLIER

Directeur de la Publication et illustrations : Simon Popy - Rédaction et mise en page : Pierre Balzergue

Contact email :
fne.languedocroussillon@gmail.com

Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Pour vous désabonner de cette liste : e-mail