Si cet email n’apparaît pas correctement : version en ligne
 
 


Editorial du Président

Savez-vous que l'Occitanie est la 2ème région de France pour la part de bio dans la surface agricole utile ?... Pas mal, mais peut mieux faire lorsqu'on sait que cette part est de seulement 11,5% ! On parle du boum du bio mais il y a encore de la marge... C'est pourquoi cette année, nous voulons tendre la main aux agriculteurs, pas seulement labellisés bio, mais tous ceux qui développent des pratiques respectueuses de l'environnement, notamment en viticulture. Peu de place leur a été accordée dans les récents États Généraux de l'Alimentation, largement pilotés par l'agro-industrie. Si nous voulons un jour que les proportions soient inversées, il va falloir les aider, en commençant par afficher notre soutien à celles et ceux qui montrent qu'une autre voie est possible.

La France a la 3ème plus grosse consommation de produits phytosanitaires au monde (8ème rang par hectare). Le plan "écophyto" devait diviser par deux la quantité de pesticides en dix ans. Cette quantité s'est en réalité accrue de 5% en 5 ans : bel échec. Certains territoires de notre région sont classés à enjeux forts pour la teneur en pesticides dans l'eau potable et de plus en plus de voix s'élèvent pour inciter à la prudence vis à vis des cocktails chimiques que nous absorbons via notre alimentation.

Aussi, cette année, l'agroécologie sera notre fil directeur. Nous irons à la rencontre du monde agricole, et à travers des formations, journées d'échanges, actions de vulgarisation, présence lors d'événements, nous comptons mobiliser celles et ceux qui se préoccupent de ces questions au sein de notre mouvement. Nous lançons cette dynamique avec le Café FNE du 22 mars qui permettra d'échanger sur les alternatives aux pesticides dans la viticulture et de valoriser les pratiques de plusieurs viticulteurs locaux.

Alors que notre région s'apprête à produire sa "stratégie régionale de gestion de l'eau, durable et solidaire", nous agirons pour que la réglementation sur les Zones de Non Traitement aux Pesticides soit appliquée avec le même zèle dans tous les territoires.

 
Simon Popy, Président de FNE Languedoc-Roussillon
 
Lancement du nouveau site internet de FNE LR !
 
Nous venons de mettre en ligne aujourd'hui le nouveau site internet de notre fédération !
 
L'objectif est de publier plus d'informations sur nos activités, mieux présenter les associations adhérentes et créer un nouvel espace de ressources qui va peu à peu s'enrichir de nouveaux contenus telles que nos publications, communiqués et plateforme eau...

Nous avons également modernisé le graphisme notamment afin de l'adapter aux supports mobiles (tablettes et smartphones).

Nous gardons la même adresse à : http://www.fne-languedoc-roussillon.fr

Bonne navigation et n'hésitez pas à nous faire des retours !
 
À venir : Café FNE sur les alternatives aux pesticides dans la viticulture

A l'occasion de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides, nous organisons un Café FNE avec des professionnels de filières viticoles et agriculteurs. Il sera organisé en partenariat avec le magazine Sans Transition Occitanie !

Nous aborderons les différentes pratiques agricoles qui permettent de se passer de pesticides dans la viticulture, notamment dans le Languedoc, ainsi que leurs effets sur la nature et la santé humaine. Les discussions seront animées par les interventions de :
  • Cécile Claveirole : pilote du réseau national de FNE sur l'agriculture, membre du Conseil Économique, Social et Environnemental - CESE, journaliste et ingénieur agricole,
  • Bruno Loquet, Chargé de projet Développement et Agro-Environnement au Syndicat Vins AOC Languedoc,
  • un intervenant de SudVinBio et un viticulteur certifié en HVE.
Venez nombreux et n'hésitez pas à partager !

Plus d'informations
 
Offre de stage de communication sur l'écologie avec FNE LR
 
Nous cherchons un(e) stagiaire principalement pour participer à la création de contenus sur les thématiques de l'agro-écologie ainsi qu'à leur diffusion. Les candidats peuvent postuler d'ici au 27 mars pour un début de stage espéré le 16 avril.

L'annonce est à consulter ICI, merci de la diffuser largement !
 
Assemblée Générale 2018 de FNE-LR

L'Assemblée Générale annuelle de notre fédération aura lieu le samedi 14 avril à  au Centre Lacordaire de Montpellier. Le matin sera consacré au bilan 2017, projets 2018 et aux élections. L'après-midi nous mènerons un atelier de réflexion sur les orientations thématiques prioritaires de la fédération pour les prochaines années. L'assemblée générale est ouverte aux représentants d'associations adhérentes et à tous les adhérents individuels.

Si vous n'êtes pas adhérent et que FNE LR vous intéresse, ce peut être l'occasion d'adhérer d'ici-là : soit en ligne ou au tout début de l'Assemblée Générale (accueil de 9h à 9h30).

En espérant vous y retrouver nombreux !
 
Retour sur le dernier Café FNE, concernant les projets ferroviaires en LR

Le Café FNE du 25 janvier 2018 s'est déroulé avec un public nombreux et des échanges très riches autour des nouveaux projets d'aménagement ferroviaire en Languedoc-Roussillon : le Contournement Nîmes-Montpellier, les Gares nouvelles de Nîmes-Manduel et Montpellier-La Mogère ainsi que la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan.
Merci aux intervenants : Louis Grandjacquet (Président de TGV Sud Territoires-Environnement et Administrateur de FNE LR), Simon Popy (Président de FNE LR) et Michel Julier (Administrateur de FNE-LR et porte-parole du Collectif contre la gare de la Mogère).

Un article sur les discussions de cet événement a été publié dans le Midi Libre.  A lire pour les abonnés
 
 
DEVENIR BÉNÉVOLE :

Notre fédération a besoin d'aide bénévole de façon ponctuelle ou régulière, aussi bien pour des missions de vie associative (comm', événements,...) que pour renforcer ses réseaux thématiques voire en créer de nouveaux. Nous recherchons également des éco-citoyens qui voudraient s'engager sur leur territoire !

En savoir plus
ADHÉRER À FNE LANGUEDOC-ROUSSILLON :

Que vous soyez un citoyen ou une association, vous pouvez nous soutenir et vous impliquer dans la vie de notre fédération et dans sa gouvernance. Les adhérents peuvent aussi s'impliquer dans les réseaux nationaux thématiques de FNE.

En savoir plus

 
 
Nouveau mini-guide sur les Espaces de Bon Fonctionnement

Nous venons de publier un mini-guide à propos des Espaces de Bon Fonctionnement (EBF) des masses d'eau, concept qui est développé dans le SDAGE Rhône-Méditerranée.

Dans ce guide, nous abordons ce qu'est le concept d'EBF, comment se met en place la démarche de délimitation et de quelle façon les associations peuvent y participer et, enfin, sa valeur réglementaire et son articulation avec d'autres documents d'aménagements (tels que les PLU, SCoT,...).

A lire ici
 
Journée de formation sur la réforme de l'autorisation environnementale unique et de l'évaluation environnementale
 
Cette formation riche en échanges s'est déroulée le 20 février à Montpellier dans les locaux du CEN L-R.

Suite à cette formation, nous avons partagé et mis en ligne deux fiches mémos sur le découpage des projets et sur les points de vigilance pour les associations face aux projets.
 
Réponse à l'enquête publique de l'avenue de la Gare nouvelle de Nîmes-Manduel

FNE Languedoc-Roussillon a répondu le 1er mars 2018 à l'enquête publique de l'avenue de la Gare nouvelle de Nîmes-Manduel.

Le dossier soumis à enquête publique concerne l'autorisation pour la réalisation de l'avenue qui est nécessaire pour se rendre à la Gare nouvelle de Nîmes-Manduel. Toutefois, les impacts de cette avenue sont étudiés séparément de ceux de la Gare, empêchant toute évaluation globale des incidences de ce projet.

Nous alertons sur l'impact cumulé généré sur l'Outarde Canepetière, espèce en voie d'extinction en France, par le grignotage sans limite de la zone Natura 2000 des Costières Nîmoises et sur le risque juridique de plus en plus élevé lié à la poursuite du passage en force de ces projets au mépris du code de l'environnement.

Lire notre réponse à l'enquête publique
 
Lettre ouverte à Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique et solidaire : pour que le zéro déchet ne soit pas qu'un slogan dans les territoires

Mercredi 14 mars 2018
Le mouvement FNE a publié cette lettre au ministre pour dénoncer le fait que, dans la période actuelle qui précède l'approbation des PRPGD (Plan Régionaux de Prévention et de Gestion des Déchets), de nombreux projets sur les déchets soient autorisés.

FNE demande un gel sur tous les projets de création ou d’extension d’incinérateurs et de décharges, jusqu’à ce que les futurs PRPGD soient approuvés et qu’ils deviennent opposables.

En annexe, une liste de sites sur le territoire national a été détaillée (dont le projet d'extension de l'ISDND Lambert IV dans l'Aude).

Lire la lettre
 
Retrouvez l'ensemble des communiqués de presse de la fédération nationale FNE sur son site internet à : COMMUNIQUÉS
 
Bienvenue à l'association Ensemble à Combaillaux (plus d'infos) qui a récemment adhéré à FNE LR !
 
GOR (PYRÉNÉES ORIENTALES)

1er Printemps du GOR

Le GOR organise un festival nature à Alénya le 8 et 9 avril. Pendant deux jours, de nombreuses activités seront proposées : expositions, animations, projection de documentaires et sortie naturaliste pour observer les migrations d'oiseaux.

En savoir plus
 
ECCLA (AUDE)
 
Projet Lambert IV, Suez pousse un peu... beaucoup !

Le plan régional de prévention des déchets en cours d'élaboration reprend tous les éléments clefs de la loi de 2015 dont la réduction des déchets enfouis de 30% en 2020 et de 50% en 2025. Ceci est d'autant plus justifié que notre région est déjà excédentaire en capacité d'enfouissement. Voila qui ne fait pas l'affaire de ceux qui gèrent des centres d'enfouissement.

Suez gère à Narbonne un centre dont l'arrêté préfectoral indique 190.000 tonnes jusque 2019, puis 120.000 tonnes ensuite. Suez demande donc une augmentation à 160.000 tonnes. Mais ce n'est pas tout ! Il propose de vendre les matériaux dont il dispose et qui lui servent dans l'exploitation du centre et de les remplacer par d'autres déchets. Et voilà 63.500 tonnes de déchets en plus. Finalement Suez demande plus de 100.000 tonnes de déchets supplémentaires à enfouir ! La, il exagère vraiment !

Lire la contribution d'ECCLA à l'enquête publique
 
SOS LEZ-ENVIRONNEMENT (HÉRAULT)

Victoire juridique et symbolique importante contre Décathlon (groupe Mulliez)

SOS Lez-Environnement, avec le soutien d'ACNAT LR et du collectif Oxygène, a enfin obtenu une victoire contre le projet anciennement nommé "village Oxylane", reconverti en "lotissement multiactivités" sur une zone agricole et naturelle au nord de Montpellier, sur la commune de Saint Clément de Rivière. Décathlon est contraint d'aller au delà du greenwashing : le permis d'aménager devra être modifié pour tenir compte de la présence de pas moins de 16 espèces de chauves-souris. Mais le combat n'est pas terminé...

En savoir plus ICI

 
TGV SUD TERRITOIRE-ENVIRONNEMENT (HÉRAULT)

Lettre ouverte sur le rapport du COI et le rapport Spinetta
L'association TGV Sud Territoire-Environnement vient de publier une lettre ouverte critique sur les rapports du Conseil d'Orientation des Infrastuctures (COI) et sur celui dit Spinetta qui préfigurent de la réforme du secteur ferroviaire dans notre pays.

Lire la lettre
 
 
 
Site internet
Page Facebook
Profil Twitter
 
France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, tous droits réservés.
Association loi 1901, n°SIRET  : 800 138 877 00033. Siège social :
FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT LANGUEDOC-ROUSSILLON
18 RUE DES HOSPICES
34090, MONTPELLIER

Directeur de la Publication et illustrations : Simon Popy - Rédaction et mise en page : Pierre Balzergue

Contact email

Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Pour vous désabonner de cette liste : e-mail